Retour au sommaire
 
  Recherche
     
  Synergie des Observatoires des Usages Régionaux de l'Internet et des Réseaux | 18 octobre 2017
  Accueil > Etudes > Etudes du réseau > Plus de la moitié des Wallons ont consulté Internet en 2003
section
A lire également :

Diagnostic 2012 de la Société de l'Information en Midi-Pyrénées
Diagnostic 2011 de l'Aquitaine numérique
Aquitaine AnalyTIC n°11 : L'appropriation des outils numériques dans le PME en Aquitaine
Baromètre TIC 2012 de la Wallonie
Plus de 5% des ménages belges ne disposent pas du téléphone !
(AWT - 31/10/2003)
La famille et les nouveaux outils de communication en Alsace
(Le site de l'UDAF - 8/09/2003)
 
info@sourir.org

Plus de la moitié des Wallons ont consulté Internet en 2003

(André Delacharlerie - AWT , 21 avril 2004)

L'enquête annuelle menée par l'Agence Wallonne des Télécommunications auprès de la population de la Région wallonne (Belgique) vient de montrer que le taux d'usage des technologies de télécommunications continue à croître, même si le rythme de cette augmentation est moins important qu'au cours de l'année 2002.

L'enquête, réalisée par téléphone entre le 17 novembre et le 11 décembre derniers, a permis de contacter 2019 citoyens wallons de 15 ans et plus, pour 70% via leur ligne fixe et pour 30% via leur téléphone mobile.

Concernant la téléphonie, justement, l'enquête a montré que plus de Wallons sont à présent joignables via le GSM (81%) que via la ligne fixe (77%). La fièvre du téléphone mobile n'épargne bien sûr pas les plus jeunes puisque 63% des enfants de 11 à 14 ans sont déjà équipés ainsi que 5% des plus jeunes.

On note par ailleurs une nette érosion de la position dominante de l'opérateur historique en téléphonie fixe : Alors que Belgacom comptait encore 95% des parts du marché en 2002, ce monopole s'est réduit à 74% cette année laissant se développer de nouveaux concurrents tels que Télé 2, Euphony au Scarlet.

Le nombre de ménages disposant d'un ordinateur s'est également accru en 2003 atteignant 54%, soit 3% de plus que l'année précédente. Cela donne ainsi à 61% de la population la possibilité d'utiliser l'ordinateur à domicile. Les lecteurs DVD et systèmes home cinéma se sont également très largement diffusés dans les foyers passant de 29 à 41% en un an, suivis par les appareils photos numériques qui grimpent de 14% à 21%.

Le cap le plus important a été dépassé au cours de l'année 2003 est néanmoins celui des utilisateurs d'Internet qui atteint à présent 51% pour ce qui concerne les citoyens de 15 ans et plus l'ayant utilisé au moins une fois dans l'année. Les utilisateurs réguliers (c'est-à-dire hebdomadaires) se hissent quant à eux à 38%, soit une augmentation de 5% en un an. Cette évolution positive a permis de réduire le différentiel entre hommes et femmes de 3 pour 2 en 2001 à 4 pour 3 cette année. De même, le niveau d'usage des seniors s'est également amélioré. Par contre, il faut constater que la fracture numérique s'est confirmée, sinon accrue entre les personnes jouissant d'un haut niveau d'éducation et celles qui ne disposent que d'un diplôme secondaire inférieur ou de niveau primaire.

Les enfants, par contre, très tôt sensibilisés à l'Internet dans les écoles et au sein de la famille sont 72% à utiliser Internet parmi les 11-14 ans et 23% parmi les plus jeunes.

Le nombre de ménages équipés d'un accès Internet s'est aussi accru de 6%, pour atteindre 38%, composé pour 2/3 d'accès haut débit (58% à l'ADSL et 7% d'accès câble) et 1/3 d'accès bas débit. Cela a permis au domicile de conforter sa première place comme lieu d'accès à Internet : 71% des Internautes se connectent à partir de leur domicile et plus de 8/10 le font chaque semaine.

Le lieu de travail est le second endroit en importance pour l'accès régulier (34% des internautes). Il permet à 31% de la population active de tirer profit d'Internet, soit 5% de plus qu'en 2002.

Au niveau de l'usage des applications, on note surtout une intéressante évolution des usages des applications administratives avec 38% d'internautes utilisateurs (+ 16%), de même que la consultation de catalogues (46%, soit +7%), ce qui démontre la valeur croissante d'Internet comme source d'information pour la vie de tous les jours.

12% des Wallons ont effectué des achats en ligne en 2003, c'est 3% de plus qu'un an auparavant. On note également que la moitié des acheteurs effectuent à présent de 2 à 5 achats par an, 1/4 en effectuent même plus de 5 et ce principalement pour les voyages et locations de vacances, les livres, films, CD, ... ainsi que les tickets de concerts ou théâtre.

Bref, Internet semble bien s'intégrer de plus en plus significativement dans la vie quotidienne de bon nombre de Wallons.

Les détails de cette enquête sont accessibles sur le site de l'AWT.


 

© Sourir.org - Notice légale - Site réalisé avec SPIP